Les pleurs du corbeau – Michel Dessaigne

Les pleurs du corbeau – Michel Dessaigne

Roman – grand format – collection Blanche – 252 pages

Les pleurs du corbeau par Michel Dessaigne aux Éditions Ex Æquo« Il serait tellement rassurant de penser que les animaux sont bêtes ! »

« À force de solliciter l’animal, on ne s’en rapproche pas, on s’en éloigne.

On le fabrique comme on veut qu’il soit. »

Depuis son enfance, Samuel est fasciné par les corbeaux et son imagination a pris l’habitude de s’envoler avec eux dans d’étranges rêveries. Aussi lorsqu’une voisine, Corinne D. est assassinée, il se sent irrémédiablement attiré par cette affaire au point d’éprouver d’insaisissables hallucinations. Est-il le coupable involontaire de l’odieux crime ou un innocent qu’on accable du fait de son comportement avec les oiseaux ? Ceux-ci, capables de se rassembler pour célébrer la mort d’un des leurs, auraient-ils été témoins du meurtre commis au pied des arbres où ils nichent ? Par l’entremise de ces animaux dont il admire l’intelligence, le héros jette un regard ironique sur une certaine bêtise humaine. Au-delà d’une enquête policière, rigoureuse mais risquée pour lui, un mystérieux archet semble glisser sur les cordes multiples de la normalité.

Après Sciences Po Paris, une maîtrise de philo, puis un troisième cycle de gestion à Dauphine, Michel Dessaigne a travaillé au ministère de l’industrie, dans une société de services, et dans une banque d’affaires. Ayant fondé sa société d’études en matière de protection sociale, il a été responsable associatif et professeur associé à l’Université de Strasbourg. Les pleurs du corbeau est son quatrième roman.

Lisez le début via Calaméo

Commander

accès à la boutique